Vous toutes qui avez déjà tressé des dreamcatchers vous le savez déjà puisque je l'ai écrit dans tous vos commentaires je rêve d'en fabriquer depuis une éternité.

Enfin avant de fréquenter la blogo DIY, je ne pensais pas qu'on pouvait en fabriquer (enfin sauf si on est un amérindien!). En fait, la première fois que j'ai découvert les attrapeurs de rêves j'avais 19 ans et je posais pour la première fois mon pied sur le continent américain. J'en ai ramené un petit du Quebec et il m'a longtemps suivi et je suis persuadée que c'est grâce à lui que les cauchemars ne hantent plus mes nuits.

Je ne suis pas sure que la magie circule dans le dreamcatcher que j'ai confectionné de mes propres mains, mais il apporte pour sûr une jolie touche de poésie dans ma chambre à coucher!

Dreamcatcher Cam&Drey bricolent

Le déclencheur (j'ai souvent besoin d'un déclencheur pour me "forcer" à bricoler) fut la décoration murale inspirée des Juju Hat camerounais (je voue un véritable culte aux Juju Hat) que j'ai reçu pour mon anniversaire.

Le plus difficile, pour fabriquer mon dreamcatcher, était de trouver ce qui pourrait servir de cercle de base. Il y a longtemps, dans un magasin de destockage vers chez moi j'ai acheté un lot de cercles pour collier ras du cou (de ce style) à 1.5€ à la place de 9.5€ en me disant... "ça servira bien un jour". Comme il était bronze, je l'ai bombé en blanc mat et j'étais bonne pour attaquer les choses sérieuses.

Dreamcatcher Cam&Drey bricolent

Pour réaliser le tressage, j'ai visionné une ou deux vidéos sur Youtube puis j'ai utilisé du coton fin et une perle sortie d'un Chouette Kit.

Ensuite, la partie la plus fun a commencé: attacher toute sortes de décorations à mon cercle (ce qui m'a également permis de dissimuler la boule qui sert de fermoir!

Dreamcatcher Cam&Drey bricolent

J'ai commencé par de la laine gris métalisé qui m'a servi pour crocheter mon maxi-snood, puis j'ai ajouté du coton DMC turquoise issu de mes petits pots Tournicote pour assortir mon dreamcatcher à mon tableau citation, de la suédine utilisée pour fabriquer un bracelet, du joli fil argenté pour fabriquer une guirlande de grues, mais aussi du ruban blanc retiré de divers t-shirts, un morceau de dentelle, un drôle de fil à pomponnettes grises et roses. Bref, ce dreamcatcher c'est un peu le reflet de nombreux projets qui ont parcouru le blog ces dernières années.

Dreamcatcher Cam&Drey bricolent

Dreamcatcher Cam&Drey bricolent

Ensuite, j'ai disséminé ça et là quelques perles et breloques que j'avais en stock et enfin j'ai noué les plumes nécessaires pour évacuer les mauvais rêves.

Et voilà, mon attrapeur de rêves était terminé, il ne me restait plus qu'à l'accrocher dans ma chambre.

Dreamcatcher Cam&Drey bricolent

Je suis bien contente, 100 ans après tout le monde d'avoir enfin sauté le pas de la réalisation!