Voici venue l'heure de mon bilan lecture d'avril. Quand je regarde la liste de mes lectures je la trouve assez courte, mais à ma décharge j'ai lu des romans et BD assez volumineux.

  • R. SATTOUF, l'arabe du futur, tome 4   BD

IMG_20220412_184609_021

Alors qu'avec les 3 premiers tomes de l'arabe du futur de Riad Sattouf je sentais poindre un coup de cœur, ce 4ème tome l'a définitivement confirmé en même temps qu'il m'a glacé le cœur et le sang.
Dans l'arabe du futur, l'auteur raconte sa jeunesse entre la France et l'orient, entre une mère française et un père syrien. Riad enfant est le narrateur, il nous livre de façon brute et sans interprétation ce qu'il observe du monde qui l'entoure, les mots des membres de sa famille et nous lecteurs nous interprétons, nous analysons et nous nous inquiétons
Cette BD est un puissant témoignage, elle apporte je trouve un éclairage sur notre société actuelle. Et vu la fin du tome 4, il va être très difficile pour moi de patienter longtemps avant d'attaquer le tome 5!
Vous l'avez lue ?

  • E. SHAFAK, l'architecte du Sultan

IMG_20220416_194058[1]

J'ai acheté ce roman d'Elif Shafak suite à une recommandation. Dans l'architecte du Sultan, nous suivons Jahan, apprenti du célèbre Sinan architecte royal à Istanbul.

Je ne connaissais pas l'autrice et je trouve le roman n'est pas exempt de défauts. Les personnages et notamment les personnages secondaires manquent de reliefs. L'histoire manque d'intrigues, de rebondissements. Les chapitres se déroulent souvent sur un même schéma...
Malgré tout j'ai passé un bon moment entre les pages de ce livre. L'écriture est fluide et on ne voit pas passer les 683 pages. Et surtout, j'ai ADORÉ me retrouver dans les rues d'Istanbul. Retourner entre les murs de Topkapi, observer depuis Galata les minarets de la Süleymaniye... sans avoir à acheter un billet d'avion.

Si comme moi vous avez eu un coup de cœur pour Istanbul ce roman devrait vous plaire.

  • J. MOUAT, La librairie des nouveaux départs

IMG_20220424_173347

Voici un livre que j'ai trouvé en boîte à livres, je ne pense pas que je l'aurai acheté mais vu qu'il était à disposition... Je l'ai lu pendant les vacances scolaires de printemps, les vacances des enfants étant la période où je travaille le plus j'ai souvent du mal à me tenir à une lecture un peu exigeante. Souvent, à ces moments là je sors de ma PAL une lecture jeunesse, comme je n'en avais pas en stock j'ai opté pour ce roman feel good.

Alors dans le speach de départ, il y a tout ce qui pourrait me donner envie: une librairie, un nouveau départ, l'Ecosse! Au final, les personnages sont très caricaturaux, peu attachants et peu convaincants dans leurs décisions, la librairie bah... euh... à part dans le titre on ne la voit pas beaucoup, les secrets sont déjà vus et très mal amenés (genre on les voit arriver à 10km) et surtout le gros méchant secret est totalement insignifiant (enfin pas quand les protagonistes avaient 17 ans mais 10 ans plus tard c'est ridicule).Bref, ce roman se lit comme on se pose devant un téléfilm de M6 l'après-midi (tiens d'aillleurs je ne sais même pas si ça existe encore). Aussitôt lu, aussitôt oublié, il va retourner en boîte à livres!

 

Voilà pour le mois d'avril. En mai, je pense participer même de loin au mois de la fantasy de Pikiti Bouquine et je vais rejoindre une Lecture Commune (LC) sur Annie Ernaux que je connais de nom mais que je n'ai jamais lu!

Et vous qu'avez-vous lu ces derniers temps?