Je ne sais pas si je devrai vous présenter ce bricolage comme étant le mien. J'ai l'impression un peu de m'approprier le travail et l'imagination des enfants avec qui je travaille, car ces châteaux ce sont bien plus les leurs que les miens. Si un jour d'hiver, j'ai bien amené de nombreux cartons, boites à oeufs... au centre en disant: "ça vous dirait de faire des châteaux forts?", divers "évènements" ont fait que l'on avait dû remettre l'idée à plus tard...

Un jour où nous étions coincés à l'intérieur pour cause de déluge, un petit groupe est venu me voir pour savoir si on pouvait reprendre l'idée des châteaux. De mon côté, j'avais déjà promis à quelques uns de faire une partie de Mundus Novus (super jeu de société, by the way!) avec eux. Mais bon, après tout avais-je vraiment besoin d'être là pour qu'ils bâtissent leur édifice? J'ai donné mes consignes: "vous pouvez tout utiliser seul sauf les cutters et pour le moindre problème technique je suis à votre disposition pour vous aider".

Au final, ce ne fut pas un mais trois châteaux forts qui naquirent des mains expertes de mes 8/10 ans! Ils ont passés leur journée sur la création, super concentrés et motivés. A la fin de la journée, les châteaux ressemblaient à ça:

 

DSC00523

De bonnes idées, la forme est chouette mais bon le scotch c'est moche, on ne peut pas peindre dessus et surtout, surtout, si 30 loulous au minimum jouent avec aucune chance que l'engin de tienne plus d'une heure sans s'écrouler (ce qui serait bien dommage après une journée de travail!). Du coup, j'ai proposé une solution: consolider l'édifice avec du papier encollé! Ici nous avons utilisé du papier essuie mains (il est blanc ça évite la sous couche qui aurait été nécessaire avec du papier journal) encollé par un mélange de 2 tasses de colle vinylique, 1 tasse d'eau (heu normalement je pense que c'est le contraire qu'il faut faire!!).

2ème étape (avec un château différent car, of course, je n'ai pas pris les photos au fur et à mesure mais seulement quand le 1er a été terminé):

DSC00524

L'encollage c'est l'étape nécessaire mais surement celle qui gonfle un max les enfants! Bon en même temps c'est normal, c'est fastidieux. ils ont du mal à comprendre que pour solidifier la structure, il faut:

  • avec son papier encoller deux "éléments" du château en même temps.
  • que le papier soit bien humidifié par la colle...

Du coup, je m'y suis mise sur des temps libres et les enfants ont "tourné" suivant leur patience pour me donner un coup de main.

Toutefois leur volonté de finir leur oeuvre s'est bien amplifiée quand le 1er château a été terminé! Forcément, maintenant on a bien besoin des autres pour jouer et je les comprends car moi toute seule un soir en débauchant j'ai plongé dans les playmobils pour faire des photos et je me suis amusée comme si j'avais encore 10 ans!

DSC00539

DSC00532

DSC00527

DSC00536

DSC00537

Et autant vous dire que mon imagination à moi sur l'utilisation des playmobils est d'une banalité crasse quand je regarde le mercredi les enfants jouer avec...

Ca vous tente vous, de vous lancer dans la construction d'un château qui coûte peanut avec vos enfants?