Le bilan de novembre 2022 n'est pas très impressionnant niveau lecture, la faute à un week-end à Biarritz pour le 11 novembre où j'avais pensé passer mon temps à lire mais le temps absolument splendide, a modifié (pour mon plus grand plaisir!) mon programme et j'ai passé mes journées à arpenter la côte et à regarder l'océan...

  • C. BONIN, les dames de Kimoto   BD

IMG_20221106_142650_495

Un petit pas de côté dans mon Pumpkin Autumn Challenge, j'ai lu cette semaine l'adaptation BD de Cyril Bonin, les dames de Kimoto.
A travers 3 générations de femmes, on nous offre une vision de l'évolution du Japon et de la place de ces dernières dans ce pays. J'ai beaucoup aimé le graphisme et la couleur (il ne faut pas avoir peur du rose et du vert). Le récit m'a également plu cependant j'ai trouvé que tout allait trop vite. J'aurais préfèré un format en 3 tomes (1 par héroïne) pour s'installer un peu plus dans l'histoire. En tout cas la BD m'a donné envie de découvrir le roman de Sawako Ariyoshi dont elle est tirée.

J'espèrais rencontrer Cyril Bonin à la foire du livre de Brive mais ce fut un rendez-vous manqué.

  • C. MONCEAUX, les chroniques de l'érable et du cerisier, T01   young adult

IMG_20221115_215627_264

Je continue d'avancer doucement mais sûrement dans mon pumpkin autumn challenge 2022 et j'ai terminé ce soir le tome 1 des chroniques de l'érable et du cerisier de Camille Monceaux pour la catégorie: " deux citrouilles valent mieux qu'une" du menu AUTOMNE DOUCEUR DE VIVRE (oui depuis que j'ai fait ma PAL j'ai découvert que ce n'était pas une duologie mais une trilogie, voir même un quatuor...
J'ai mis du temps à découvrir cette série car le fait que ce soit du young adult, toute la pub sur les réseaux sociaux autour du livre m'ont fait craindre le pire mais en même temps la thématique m'interpellait beaucoup.
J'ai bien fait de me jeter à l'eau, j'ai vraiment beaucoup aimé ma lecture ! Si l'on retrouve un schéma narratif peu original et des expédiants un peu simples et faciles pour dénouer les problèmes (qui sont souvent l'apanage du genre YA), l'écriture de Camille Monceaux est de très belle qualité et l'univers qu'elle a créé est documenté. J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures d'Ichirô et suis vraiment très curieuse d'en découvrir la suite.

Et me connaissant, je risque de craquer pour les versions papier qui sont magnifiques!!!

  • S. MORGENSTERN, Comment tomber amoureux... sans tomber  Jeunesse

IMG_20221127_140836_128

Lecture terminée qui ne rentre pas dans mon PAC mais qui donne suite à la foire du livre de Brive. Susie Morgenstern était présente et il était hors de question de ne pas aller la rencontrer !
Dans comment tomber amoureux sans tomber, l'autrice explore l'amour sous toutes ses formes et à tous les âges (non mais la grand-mère !!!).
Le récit est enlevé, intelligent et pétillant. J'ai passé un excellent moment avec ce roman jeunesse même si j'aurais aimé que certains arcs soient plus creusés et que certains passent à la trappe.



Et le PAC dans tout ça ? Officiellement il se termine le 04/12. Il ne me reste qu'une 100aine de pages dans Harry Potter 4 mais le format illustré par Jim Kay n'est pas facile à trimballer alors je n'avance pas très vite. Et moins d'1h d'ecoute pour Rebecca, là il faudrait que je me motive pour faire une séance de repassage mais comment dire...Bref, cette année, contrairement à l'an passé, ma PAL du PAC devrait être complétée!