Il est temps aujourd'hui de faire mon bilan des lectures du mois de juin qui se sont avérées variées au niveau des genres et plutôt enthousiasmantes.

  • T. LE BOUCHER, 47 cordes   BD

IMG_20220619_163351_629

 

Dans le premier tome de 47 Cordes (400 pages quand même !) Timothée Le Boucher noys relate l'histoire d'une métamorphe qui jette son dévolu sur un jeune harpiste.

J'ai vraiment aimé ma lecture, les dessins et les couleurs sont beaux, l'histoire est envoûtante à tel point qu'à chaque fois que je devais poser la BD pour faire autre chose je me faisais violence pour ne pas lire un chapitre de plus.

Malgré tout, en fermant mon livre j'étais incapable de savoir où l'auteur veut m'amener. Tout au long des pages il ouvre de nombreux sujets mais je ne sais pas encore ce que sera le propos de cette BD. Il me tarde donc d'avoir la suite pour suivre le chemin de l'auteur.

L'avez-vous lue ?
  • E. BEATY, Le goût du danger  Young Adult

Le troisième et dernier tome de cette trilogie n'a pas été mon préféré, peut-être déjà parce que j'ai très vite deviné ce qu'il ce tramait, j'ai trouvé pas mal de longueurs au récit et j'ai trouvé les embrouilles du couple de Sage au début du roman vraiment tirées par les cheveux.

Malgré tout , cette série young adult a vraiment été divertissante et reste une bonne lecture sur l'ensemble des trois tomes.

J'ai chroniqué le tome 1: ici et le tome 2: si ça vous interresse.

  • M. McDOWELL, Blackwater, tome 1

IMG_20220626_181659_258

Soyons honnête, si j'ai acheté le premier tome de Blackwater ce n'est pas parce que c'est mon genre de littérature favori.
Le fait que tout bookstagram le lise et les couvertures divinement belles imaginées par Monsieur Toussaint l'Ouverture ont principalement pesés dans la balance.

Mais finalement, c'est une bonne chose d'être un mouton parfois, car ça faisait longtemps que je n'avais pas dévoré un livre comme ça !
Dans ce premier tome il ne se passe pas grand chose, l'écriture n'est pas révolutionnaire mais nous sommes plongés dans l'histoire de la famille Casket et il est impossible de reposer le livre une fois entamé. J'avais peur que la part de fantastique n'emporte mon plaisir mais pas du tout au contraire même elle rajoute du sel à l'ambiance moite du roman.

Autant vous dire qunà peine fermé j'ai couru chez mes libraires commander le second tome (et comme elles avaient encore le 3 en stock je l'ai pris en prévision).

  • L.M. MONTGOMERY, Anne de Windy Willows

IMG_20220627_195449_113

Oh Anne, que ça fait du bien de retrouver ton regard sur le monde, ton brin de folie, les paysages de l'île du Prince Édouard et surtout la ribambelle de personnages dont tu aimes t'entourer !

J'enchaîne les romans Monsieur Toussaint l'Ouverture et si les styles sont diamétralement différents je les dévore de la même façon. Si ce tome 4 est plus prétexte à présenter moult personnages que de voir l'évolution d'Anne, on passe malgré tout un agréable moment. Le tome 3 reste pour le moment mon préféré mais je sens que le tome 5 a du potentiel pour le détrôner ( je dois résister je veux kle garder pour le pumpkin autumn challenge de la rentrée !).

Je suis désormais en train de préparer ma pile à lire pour l'été (je n'aime pas trop les PAL, sauf pour l'été et le Pumpkin Autumn Challenge), j'ai peur d'avoir les yeux plus gros que le ventre mais j'y vais sans pression, le principal c'est de se faire plaisir et croiser les doigts pour avoir le temps de lire!