Nous revoici, pour tirer un bilan de mes lectures du mois et peut-être pour vous inspirer pour embarquer quelques livres avec vous en vacances.

  • D.Wynne Jones, Le château des nuages   jeunesse

IMG_20210705_172449_891

Mon premier livre terminé du mois fut le Château des nuages de Diana Wynne Jones chez ynnis_editions. Ce roman jeunesse est le 2ème tome de la saga du "château ambulant".

Ici l'histoire est TRÈS différente de celle de Sophie et de Hurle puisque tout dëmarre en Orient comme un conte des 1000 et 1 nuits. Mais, si tous les éléments sont là:marchand de tapis, jolie princesse orientale promise à un prince, tapis volant, génie en bouteille... L'autrice détourne petit à petit les codes en glissant énormément d'humour dans le tableau et un twist inattendu (mais là chut !).

Si vous vous en souvenez le château de Hurle fut un coup de cœur pour moi, ce n'est pas le cas du château des nuages. Cependant, si les débuts ont été un peu poussifs, j'ai bien plus aimé la seconde partie du roman. J'ai au final passé un très bon moment en compagnie d'Abdallah et je suis désormais bien curieuse de lire le 3ème tome.

Vous l'avez lu ? Vous en avez pensé quoi ?

  • B.PHILIPPON, Mamie Luger

IMG_20210711_125330_388

Quand Berthe 102 ans se fait arrêter par la police pour avoir tiré un coup de 22 dans le postérieur de son notaire de voisin, l'inspecteur en charge de l'interrogatoire de la vieille dame va aller de surprises en surprises !

Camille m'avait donné envie de lire ce roman et j'ai bien fait de l'écouter. A cheval entre le polar et le récit de vie, Benoît Philippon nous trace, avec un certain humour, un portrait de femme sauvage qui va apprendre à devenir libre.

J'ai vraiment pris plaisir à lire ce livre. Les dialogues entre Berthe et l'inspecteur sont vraiment savoureux. Une lecture parfaite pour l'été.

  • F. VESCO, l'estrange malaventure de Mirella   Jeunesse

IMG_20210714_204643_263

Bien bien bien... On va débuter ainsi: en règle générale je n'aime pas les réécritures de contes.

Je ne suis tout de même pas têtue comme un âne et quand dans la presse Marie Aude Murail (dont j'adore et j'admire le travail) et mes supers libraires me disent du bien d'un livre, j'accepte sans trop de réticences à donner une chance à l'ouvrage.

J'ai donc laissé une chance à L'estrange Malaventure de Mirella de Flore Vesco qui est une réécriture de joueur de flûte d'Hamelin. Ici, l'autrice, nous conte l'histoire de la bourgade d'Hamelin avec une langue savoureuse, un humour fin et piquant et surtout une intelligence subtile. J'ai adoré l'histoire de Mirella et je suis bien contente d'avoir ëgalement acquis d'Ors et d'Oreillers de la même autrice lors de ma dernière visite en librairie.

Un roman jeunesse publié à l'école des loisirs que je recommanderai pour de bons lecteurs dès 13 ans (la langue est magnifique mais elle peut peut-être freiner des lecteurs un peu fébriles).

  • G. LEROY, Alabama Song

IMG_20210718_135654_732

J'ai trouvé Alabama Song de Gilles Leroy dans une boîte à livres. Je me suis dit, c'est un Goncourt pourquoi ne pas tenter?

Franchement, je ne comprends pas vraiment le prix. Si cette biographie fictionnelle de la vie de Zelda Fitzgerald (la femme de l'auteur de Gatsby le magnifique) est écrite dans une jolie langue je me suis perdue dans ce récit à la première personne où rien n'est construit.

Je me suis demandée à un moment si ce gros bazar temporel et factuel était là pour traduire la fragilité psychologique de Zelda mais je ne pense pas. Je me suis demandée aussi si le fait que je ne saisissais pas qui était qui ni qui faisait quoi était dû à mon manque de connaissances sur Scott Fitzgerald et la période, c'est peut-être le cas mais à mon sens un roman doit donner les clefs nécessaires au lecteur pour qu'il puisse s'investir.

Bref, je m'imaginais plonger dans un roman à la Edith Warthon avec des personnages peints en finesse alors qu'en arrière plan se dessinent les codes d'une époque, j'en étais loin.
Si vous souhaitez vous faire votre propre opinion allez-y, il se lit assez vite et 220 pages ce n'est pas le bout du monde. Personnellement je suis passée à côté mais j'imagine qu'au delà de la plume il doit bien avoir quelques autres qualités pour avoir remporté le Goncourt.
Mon exemplaire retrouvera bientôt une boîte à livres...

  • M. MILLER, le chant d'Achille

IMG_20210726_182202_441

Il y a un an et des brouettes j'avais découvert l'autrice Madeline Miller avec Circé. A l'issue de ma lecture je m'étais promis de lire son 1er roman, le chant d'Achille.
Pas de secret ici nous allons suivre la vie du héros troyen Achille, son enfance, sa formation avec le centaure Chiron, son rôle dans la guerre de Troie et surtout son histoire d'amour avec Patrocle.

J'ai ADORÉ ma lecture! Madeline Miller avec une plume contemporaine, accessible mais pas simpliste nous amène sur les rivages grecs avec une belle force d'évocation et réussi à rendre tangibles et humains des personnages que l'on croyait inaccessibles tant leurs mythes ont traversé les millénaires.

Pour ne rien gâcher, une nouvelle fois les éditions Pocket nous proposent une magnifique couverture.

  • OMONT, GIRARD, MARTY, GOLO, la balade de Yaya T02   BD jeunesse

IMG_20210729_184415_634

Quand ce matin au boulot les enfants m'ont demandé de leur parler de la BD que j'étais en train de lire, ils m'ont dit que je choisissais des lectures pas très gaies !
En 1937, lors de la guerre sino-japonaise une petite fille très privilégiée, Yaya, perd ses parents dans la cohue de l'évacuation de Shanghai. Yaya va se lier à Tuduo, un enfant des rues pour parcourir le pays en guerre dans l'espoir de revoir sa famille.

Dans cette seconde intégrale, le voyage des deux enfants se poursuit et malheureusement rien ne leur sera épargné. Malgré tout cette BD jeunesse n'est pas morose à lire. L'amitié des enfants, le côté ingénu de Yaya et l'humour apporté par son petit oiseau ensoleillent l'ensemble. Elle me fait un peu penser aux DA de mon enfance (le petit lord, princesse Sarah, Gwendoline...) où les héros morflaient grave mais où finalement on arrivait toujours à trouver une note d'espoir.

Si j'aime l'histoire de ces deux enfants, j'avoue que ce qui me plaît encore plus c'est le dessin et la couleur de ce magnifique ouvrage! Vivement les vacances que j'aille m'offrir l'intégrale 3!

 

Et voilà le bilan de mes lectures de juillet. Les livres choisis étaient assez différents les uns des autres et j'ai pris, dans l'ensemble, beaucoup de plaisir à les découvrir! Je continue de piocher dans la PAL que je me suis constituée pour l'été avant l'arrivée de mon challenge littéraire préféré en septembre: le pumpkin autumn challenge!