Finalement, le rythme d'un bilan trimestriel me convient bien. Ces articles bilan lecture sont assez long à rédiger du coup j'allège un peu ma tâche et vous avez plus régulièrement mes avis sur mes dernières lectures, cela vous convient-il?

Ce trimestre-ci, j'ai lu un éventail assez varié de styles et d'auteurs, avec un mois de mai particulièrement dédié à la fantasy puisque j'ai participé au challenge de Pikiti Bouquine!

Trêve de blabla c'est parti:

Avril 2020:

  • M. MILLER, Circé

IMG_20200414_151518_738

Ce roman a pas mal circulé dans la bookosphère, sachant que je voulais le lire (et que j'aime accèder aux livres que je lis en en connaissant un minimum) je me suis forcée à ne pas lire les différentes critiques.

Et pour le coup dès les premières pages j'ai été très surprise! Alors que je m'attendais à retrouver le mythe de Circé transposé dans une époque plus contemporaine, l'autrice prend le parti de nous plonger dans de la mythologie pure et romancée!

Il faut savoir que depuis un voyage d'une semaine en Grèce en CM2, ce pays et sa mythologie me fascinent. Je suis allée jusqu'à commencer une maîtrise d'Histoire sur le corps des dieux grecs (oui carrément!). Ce fût donc un vrai plaisir de retrouver Hélios, Athéna, Ulysse... dans ce roman à l'écriture simple mais évocatrive. Le personnage de Circé que l'on voit évoluer, se construire et finalement s'épanouir est magnifique.

Si je n'ai pas classé ce récit dans mes coups de coeur, il n'en reste pas moins un roman que j'ai vraiment beaucoup aimé et que je vous invite à découvrir si l'univers est suceptible de vous plaire (et cette couverture sublime participe au plaisir de lecture)!

  • R. SATTOUF, l'arabe du futur T02  BD

Le petit Riad a grandit, il vit désormais en Syrie la patrie de son père avec sa famille. A travers les yeux innocents du petit garçon on découvre le portrait édifiant de la Syrie en 1984 et 1985 sous le régime totalitaire d'Hafez Al-Assad. J'ai eu du mal au départ à me diriger vers cette BD car le dessin ne m'emballait pas des masses. Je suis contente d'avoir dépassé mes à-priori car cette histoire tragicomique est passionnante.

  • E. WHARTON, sur les rives de l'Hudson

Quand je lis j'ai besoin de m'attacher (pas obligatoirement me reconnaitre) d'une façon ou d'une autre à l'un des personnages pour apprécier pleinement ma lecture. Le problème avec sur les rives de l'Hudson c'est que dès le départ Vance m'a horripilé, ce fut donc assez laborieux d'arriver au bout de ce long roman. Vous allez me dire que j'aurai pu l'abandonner! J'aurai pu mais je n'ai pas voulu parce que malgré tout l'écriture SUBLIME d'Edith Wharton ainsi que la finesse de son analyse du milieu littéraire new yorkais de l'entre deux guerre méritaient que je fasse un effort.

  • K. MORTON, les brumes de Riverton

J'avais entendu parler de Kate Morton chez Margaud Liseuse qui l'apprécie énormément. Du coup, quand dans une boîte à livres je suis tombée sur les brumes de Riverton dans un super état je me suis dis BINGO! Malheureusement pour moi ce fut un flop...

Je n'ai rien de méchant à reprocher à ce roman dont la partie se déroulant dans les années 1910 ressemble énormément à la série Downton Abbey (à la décharge de l'autrice le roman a été publié avant la sortie de la série). Mais l'écriture est juste passable, l'intrigue assez faible et j'ai découvert l'un des secrets lors du 1er indice (comme dans le 6ème sens où j'ai vu la grosse révélation finale dès le début et du coup bah je n'ai pas compris l'engouement autour du film...) et le final où toutes les ficelles sont tirées pour que tout s'emboîte un peu trop parfaitement m'a un peu gonflé.

Bref, je l'ai lu comme on regarde un téléfilm de l'après-midi sur la 6, ça passe le temps, ce n'est pas désagréable mais ça ne va pas non plus vous enthousiasmer. Après, ce sont mes goûts puisque Margaud, elle est totalement emballée par le travail de cette autrice.

Mai 2020:

  • J. TOWNSEND, Nevermoor T01  Jeunesse

Au mois de mai j'ai décidé de participer de façon assez tranquille au mois de la fantasy initié par Pikiti bouquine. Vu le mois un peu dingue qui se préparait au boulot j'ai commencé soft avec un jeunesse (je dirais 10 ans pour un bon lecteur) très sympa. Bon l'écriture n'est pas extraordinaire, le thème de l'élu attérissant dans un nouvel univers n'est pas nouveau, mais l'héroïne, son tuteur farfelu et l'univers m'ont bien plu (l'hôtel Deucalion et le Pébroc express !!!). Je lirai la suite avec grand plaisir.

  • A. GOODMAN, Lady Helen T01  Young Adult

Ça faisait longtemps que je n'étais pas tombée sur un roman aussi divertissant!
Dans ce roman fantastique on oscille entre du Jane Austen (bien moins pertinent quand même) et Penny Dreadful (en beaucoup plus soft, parce que moi Penny Dreadful j'ai vu le 1er épisode et j'ai cru ne jamais pouvoir bouger de mon canapé tellement j'avais peur !). Dans ce roman young adult, Helen, une jeune femme de la noblesse anglaise au temps de la Régence va développer d'étonnantes aptitudes physique et se trouver au centre d'intrigues amoureuses, sociales et plus...
L'écriture est agréable, les personnages bien campés, on n'échappe certes pas à quelques clichés mais c'est aussi le genre qui veut ça. J'ai déjà acheté le tome 2, j'espère le lire d'ici la fin de l'année.

  • B. SANDERSON, Le puit de l'Ascension (fils-de-brumes T02)

IMG_20200528_204018_236

Il s'agit d'un tome 2 donc difficile d'en parler sans spoiler (mais promis je ne dévoilerai rien). Dans le roman la cité de Luthadel est en état de siège et cet état se ressent pleinement sur le rythme de lecture c'est long, il ne se passe pas grand chose, on n'apprend pas grand chose de plus sur l'univers... Bref on attend ! On est ici clairement sur un tome de transition.
J'ai également un peu de mal avec l'un des personnages que je trouve pas très incarné et ses relations avec les autres ne m'ont donc pas paru très crédibles.
Malgré ces défauts l'univers imaginé par Sanderson est vraiment dingue et c'est sans aucun doute que je m'achèterai le dernier tome de cet arc. Le système de magie est complexe, le monde créé riche et la plupart des personnages vraiment attachants.
Pour finir ce n'est pas moi qui ai mis le livre dans cet état, il est arrivé ainsi quand je l'ai acheté d'occasion (je traite gentiment mes bouquins moi ! XD).

  • V. STEN, Au coeur de l'été

J'ai avalé les 500 pages de ce polar nordique que m'a offert Actetsesloisirs en moins d'un week-end. Les chapitres courts, le style d'écriture simple et dynamique, l'intrigue efficace, les personnages attachants ont grandement contribués à la vitesse de ma lecture, surtout après un mois de romans fantasy. Malgré tout, on est bien loin du polar noir, des intrigues multiples, des fausses pistes et des indices révélateurs.

Le roman, tout comme les meubles Ikéa ne s'embarrasse pas du superflu, il est sympa et accessible mais loin d'être de très grande qualité. Ici seul les interrogatoires des suspects, un indice et un témoin miracle permettent d'élucider la mort de la victime, le lecteur n'a rien à se mettre sous la dent pour réfléchir lui même à la résolution du problème. A part à la toute fin (et encore), il n'y a pas de tension psychologique, bref, on est loin de Millenium de Stieg Larson. Le propos de l'intrigue malgré tout reste interessant et mérite d'être abordé.

Si vous êtes comme moi et que les PPP (Petits Polars Pépères ^^) sont vos romans feel good de plage celui-ci vous contentera pleinement. Si vous recherchez de la noirceur et de la complexité passez votre chemin.

Juin 2020:

  • D. PENNAC, Comme un roman  coup de coeur

Difficile de décrire cette lecture à cheval entre l'essai et le roman, mais waouh quelle lecture enthousiasmante! J'ai presqu'envie désormais d'offrir ce bouquin à tous les gens de mon entourage qui deviennent parents. Ah et j'ai aussi envie depuis ma lecture de me plonger dans pleins de textes!!!

  • M.A. MURAIL, Malo de Lange  jeunesse  coup de coeur

IMG_20200621_154821_863

Ohlala que j'ai pu prendre du plaisir à lire l'intégrale de Malo de Lange écrit par l'une de mes autrice préférée Marie Aude Murail !
Dans ce roman jeunesse (collège) Malo 16 ans, né dans les années 1820 en France nous présente sa biographie. 16 ans c'est jeune pour se prêter à l'exercice mais Malo a déjà eu une vie riche et mouvementée.


Avec une plume savoureuse que l'autrice trempe notamment dans l'argot des voleurs, Marie Aude Murail nous tire le portrait d'un héros intrépide, immensément attachant à la recherche de son identité. Loin d'être parfait, Malo sait se faire aimer de tous (ou presque !), ses aventures sont haletantes et surtout livrées avec énormément d'humour.
On retrouve du Dickens dans le roman de Marie Aude Murail mais allégé de tout misérabilisme. J'ai adoré la description du Paris des bas fonds. La galerie de personnages secondaires est fabuleuse.


Un petit coup de cœur pour ce roman présenté dans une magnifique édition par l'école des loisirs, dont le seul défaut est que le papier est de si belle qualité que le livre pèse une tonne!

  • FABCARO, Zaï Zaï Zaï Zaï  BD

Dans ce road movie de l'absurde Fabcaro (l'auteur du Discours que j'ai lu en mars il me semble) dénonce une société qui souvent marche sur la tête et c'est diablement drôle et pertinent.

  • PD JAMES, un certain goût pour la mort

Je ne vous avais pas menti! Dès que le soleil sort j'ai envie de lire du sanglant! Dans ce roman, un député de la chambre des Lords et un sans abri sont retrouvés égorgés dans une sacristie. Le capitaine Adam Dalgliesh flic et poète se charge de cette enquête sensible avec son équipe. Je n'avais jamais lu cette autrice (je pensais même que c'était un homme!) mais j'avais énormément entendu parler d'elle au moment de la sortie de la mort s'invite à Pemberley, quand j'ai trouvé ce roman dans une boîte à livres j'ai sauté sur l'occasion pour découvrir sa plume. Verdict: c'est plutôt bien écrit, j'ai passé un agréable moment et j'irai surement piocher d'autres romans de l'autrice notamment avec le personnage d'AD maintenant ce n'est clairement pas un roman mémorable.

J'ai donc lu 12 livres ces trois derniers mois, en les ajoutant aux 12 livres lu durant le premier trimestre 2020, je suis encore dans les clous pour réaliser mon challenge qui est de lire 50 livres en 2020. Comme toujours je suis à la recherche de nouveaux titres qui pourraient me plaire, donc si une de vos lectures vous a enthousiasmé n'hésitez pas à partager son nom!