S'il y a quelque chose que j'aime dans la commune où je travaille c'est l'investissement de la population dans les nombreuses associations mais également auprès des enfants du centre de loisirs. C'est fou avant même que j'aille les démarcher les gens viennent me voir dans mon petit bureau pour me proposer de faire découvrir aux enfants leurs passions.

C'est ainsi qu'un jour Laëtitia Thomas, qui a découvert la mosaïque suite à un accident de vie, est venue me proposer d'intervenir bénévolement auprès des loulous. Franchement, dans un premier temps j'étais super septique, la mosaïque ça requiert de la précision et de la concentration chez moi ils sont plutôt du genre remuant et impétueux. Mais bon ma devise étant "ouvrons le champ des possibles" je n'allais pas en fermer un sous le seul motif de mes a priori...

Mosaique Cam&Drey bricolent

J'ai investi dans des carreaux, des pinces, de la colle et du joint et 2 planches A4 de médium et hop le premier été, pendant le mois d'août, nous avons créé deux oeuvres collectives sur le thème du cirque pour le plus grand plaisir des enfants qui à mon grand étonnement ont réussi à se poser, à se concentrer.

L'aventure avec Laëtitia ne faisait que commencer! A la demande générale, elle est intervenue de nouveau le mois d'août suivant où les enfants ont ramené des créations individuelles sur le thème de la mer. Et nous avons enchainé sur les mercredis de l'année scolaire où chacun à pu créer une oeuvre personnelle sur le thème qu'il souhaitait sur petit format (ce qui je vous l'assure n'est pas le plus simple!). Et moi pour la première fois j'ai pu m'asseoir avec les enfants et m'essayer moi aussi à l'art du coupage de carreaux!

Il m'a fallu beaucoup de temps pour créer ma fleur de lotus mais à ma décharge j'ai pas mal aidé les enfants pendant les activités (et je ne veux pas balancer mais ils me piquaient souvent ma pince!!!).

Mosaique Cam&Drey bricolent

La mosaïque, c'est pas facile mais c'est vraiment très agréable. Au delà même du bricolage, j'ai aimé le fait de m'installer autour d'une table avec les enfants et discuter tranquillement pendant que chacun coupe, place et colle sa céramique.

Et devinez quoi, cet été on a relancé l'atelier sur le thème de l'Afrique et il y a tellement d'enfants qui s'y inscrivent qu'en plus de la grande fresque j'ai dû ajouter des petits tableaux pour occuper tout le monde et tous les âges!

Voici où nous en sommes (on n'aura probablement pas fini en septembre mais c'est pas grave on reprendra sur les mercredis de la rentrée), je suis épatée de voir les progrès depuis les premières créations il y a trois ans!

 

20180820_154028