Oui oui j'ai bien conscience d'être grave à la bourre pour faire mon bilan lecture de l'an passé mais que voulez-vous je me suis laissée déborder! Alors, j'aurai pu renoncer à le faire cette année mais ce post annuel me tient à coeur donc, je me lance quand même avec beaucoup de retard.

IMG_20170902_170808_667

Niveau lecture, 2017 a été assez étrange, j'ai eu une grosse grosse panne pour débuter, j'ai mis des plombes à terminer certains livres, mais j'ai également eu de gros coups de coeur et de belles découvertes.

Plongeons dans le vif du sujet:

Janvier 2017:

  • DEQUIER, Louca T2   BD
  • DEQUIER, Louca T3   BD

J'ai acheté Louca pour les enfants au boulot et franchement je n'attendais pas grand chose de cette BD sur le foot en dehors de faire lire mes petits footballeurs et franchement c'est plutôt une belle découverte (dès 10 ans).

Février 2018:

  • E.ROCHE, un piano à la Nouvelle Orléans

ortisse-1518361928747

En traitant de l'histoire de la Nouvelle-Orléans, ce recueil avait vraiment de quoi m'allécher et c'est avec grand plaisir que j'ai plongé dans ce livre. Mon sentiment alors? Il est mitigé. Les nouvelles se lisent bien, le style est simple, clair. Les nouvelles sont unies par l'Histoire de la ville, certains personnages ou lieux centraux dans une nouvelle font une petite apparition dans une autre. J'ai aimé ce sentiment de petite communauté même si en fait l'auteur pioche dans une grande variété de personnages pour créer chaque histoire: noirs, blancs, touristes, pianiste, peintre, gars de la campagne, mafieux, riches, pauvres...
Chaque nouvelle se déroule bien jusqu'à sa chute, car l'art d'écrire des nouvelles c'est surtout avoir du talent pour faire chuter l'histoire. Chacune des 8 nouvelles fonctionne bien, chacune est une petite histoire à part entière mais dans chacune (sauf peut-être la seconde qui est la meilleure pour moi) il manque un peu de descriptions pour nous faire ressentir l'ambiance, l'époque, les quartiers de la Nouvelle Orléans. Certes, dans une nouvelle on doit aller à l'essentiel mais comme elles sont très courtes, quelques descriptions supplémentaires n'auraient pas trop alourdi le propos et m'auraient probablement permis de plonger au coeur de la ville plutôt que de me placer en touriste des évènements qui se déroulaient sous mes yeux.
J'aurai également apprécié une carte à chaque début d'histoire permettant de constater l'évolution de la ville à chaque période et de me situer dans le quartier décrit, car même si la Nouvelle-Orléans me fascine je ne la connais pas réellement et parfois j'avoue avoir été un peu perdue.

Mars 2017:

  • DEQUIER, Louca T4   BD
  • T. HOJO, family compo T8   manga

Avril 2017:

  • S. GARBER, Caraval

ortisse-1518361895090

J'ai acheté la version anglaise parce que je la trouvais plus jolie que la version française (hum hum!). Caraval est un chouette roman "young adult", l'univers est riche, un poil angoissant et vraiment original, l'héroïne Scarlett est plutôt sympa (contrairement à sa frangine) et Julian est un personnage masculin totalement craquant. Bref, j'ai passé un très bon moment dans l'univers de Caraval! A lire dès 14 ans.

  • B. LACOMBE, Madame Butterfly

Etonnament Camille m'avait offert ce magnifique album dédicacé par Benjamin Lacombe il y a des années et je ne l'avais jamais lu (seulement feuilleté des 100aines de fois). Erreur réparée pour mon plus grand plaisir.

Mai 2017:

  • LUPANO, CORBOZ, l'assassin qu'elle mérite T3   BD
  • J. COLGAN, la petite boulangerie du bout du monde

Juin 2017:

  • C. LACKEBERG, l'oiseau de mauvais augure
  • C. DABOS, la passe-miroir T3       coup de coeur

IMG_20170601_164633_946

Clairement THE roman que j'attendais en 2017! J'ai couru à la librairie le jour de sa sortie pour l'acheter et me suis enfermée chez moi immédiatement pour le dévorer. C'est un roman "littérature jeunesse" avec un univers super fouillé, c'est bien écrit, les personnages sont très chouettes et l'intrigue nous tiens en haleine. Même si l'univers n'a rien à voir, si je devais faire un parallèle je dirais que c'est presqu'au niveau d'Harry Potter. Je trouve que plus on avance dans la saga plus les tomes sont bons. Bref gros coup de coeur! Que l'attente du prochain et dernier tome va être longue...

  • J.C. RUFFIN, Globalia

ortisse-1518361837594

Même si certains mois je n'ai pas terminé beaucoup de livres cela ne voulait pas dire que je ne lisais pas. J'ai trainé Globalia de février à mai 2017! J'ai aimé le propos, la réflexion de Rufin (même si j'espérais une fin plus ambitieuse), l'écriture est agréable, mais je ne sais pas... l'histoire manquait de romanesque du coup j'ai eu du mal à accrocher. Ce que Rufin développe dans sa postface reflète ce qui m'a dérangé dans ma lecture. D'habitude j'abandonne quand je peine à lire mais là clairement la vision du monde décrit par l'auteur valait le coup de poursuivre. Merci à ma bibliothécaire d'avoir fait courir mon emprunt pendant 4 mois!

  • HUBERT, GATIGNOL, Les Ogres-Dieux, T1: Petit   BD   coup de coeur

Attention Messieurs Dames avec Petit vous êtes face à de la très très grande BD! Les dessins autant que le propos sur le déterminisme familial sont fabuleux. Jetez-vous dessus! Le second tome Demi-sang, attend dans ma pàl d'être à son tour dévoré.

  • B. WATTERSON, Calvin et Hobbes T4   BD

Juillet 2017:

  • B. WATTERSON, Calvin et Hobbes T6   BD
  • D. DECOIN, le bureau des jardins et des étangs      coup de coeur

ortisse-1518361878227

L'écriture de Decoin est d'une telle poésie et d'une telle sensualité que j'avais l'impression d'être aux côté de Miyuki et de découvrir avec elle ce Japon féodal et mystérieux. Le bureau des jardins et des étangs est une merveilleuse lecture envoutante.

Août 2017

  • D. DU MAURIER, l'auberge de la Jamaïque

ortisse-1518361814659

J'ai un grave problème (enfin tout est relatif, hein!), quand l'été arrive mon grand plaisir c'est de lire des romans qui se déroulent sur la froide et brumeuse Albion. Et, si en plus, ça se passe dans les landes sauvages et glauques bingo je suis aux anges! Devinez à quelle période j'ai lu quasi tous mes Agatha Christie, les Hauts de Hurlevent, Jane Eyre et le chien des baskerville? Bref, All Mad(e) Here me conseillait depuis longtemps de découvrir la plume de Daphné Du Maurier et elle a bien eu raison d'insister, j'ai vraiment beaucoup aimé ce roman à l'ambiance sombre avec une héroïne loin d'être une godiche!

Septembre 2017:

  • F.SORYO, Cesare, T1 et T2   manga

Je voulais m'interresser un peu à la Renaissance italienne, période pour laquelle j'ai pas mal de lacunes, mais de façon assez ludique. J'ai opté pour ce manga de Fuyumi Soryo (il y a plusieurs années j'avais beaucoup aimé Mars) qui est vraiment riche historiquement parlant. On suit à travers les yeux d'Angelo le parcours de Cesare Borgia et on croise au détour d'une rue de Pise: Christophe Colomb, Leonard de Vinci, Machiavel... entre débats théologiques à l'Université et manoeuvres politiques ce manga est vraiment passionnant.

  • S. CHBOSKY, le monde de Charlie

"-Charlie, on accepte que l'amour qu'on croit mériter."

  • G. FAYE, petit pays     coup de coeur

ortisse-1518361764115

Plus qu'un roman sur le génocide rwandais et la guerre civile au Burundi, petit pays est livre merveilleux qui parle avec nostalgie de la douceur de l'enfance. L'écriture poétique de Gaël Faye nous embarque avec une grande force d'évocation et ne nous lâche pas des premiers mots à la dernière ligne.

Octobre 2017:

  • E. FERRANTE, L'amie prodigieuse

Cent ans après tout le monde je me suis plongée dans la série "prodigieuse". J'ai sincèrement bien aimé la découverte de l'Italie des années 50 et son évolution, le personnage de Lila est fabuleux. Cependant, ce ne fût pas un coup de coeur. Je lirai probablement la suite (en espérant me souvenir de tous les personnages!) lors de mes prochaines vacances.

  • C. UMINO, March comes in like a lion T1, T2, T3   manga
  • M.A. MURAIL, Sauveur et fils Saison 2

Novembre 2017:

  • M.A. MURAIL, La maitresse donne trop de devoirs
  • D. VANN, Aquarium     coup de coeur

Dans un Seattle froid et désabusé, David Vann dessine le portrait d'une femme et de sa fille. La relation de ces deux personnages unies et heureuses dans leur vie de pas grand chose va voler en éclat avec l'arrivée d'un homme. Avec une écriture virtuose, Vann va nous faire descendre dans les entrailles de la mère (quasiment au sens littéral), si profond qu'on se demandera comment nous allons pouvoir remonter. Une merveille.

"[...] je choisissais délibérément d'aller voir les poissons. Ils étaient les émissaires d'un univers plus vaste. ils représentaient les possibles, une sorte de promesse."

  • F.SORYO, Cesare, T3   manga
  • BORDIER, SANOE, la grande ourse   BD

 

IMG_20171113_153418_202

 

Et voilà, c'est terminé! Et décembre, me direz-vous? En décembre bien sûr que j'ai lu, j'ai lu les Grandes Espérances de Dickens (que je n'ai toujours pas terminé), à ma décharge j'ai attaqué en parallèle un autre gros pavé, ça n'aide pas...

Comme toujours, n'hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé des livres que j'ai lu et n'hésitez pas non plus à me donner quelques uns de vos titres coup de coeur!