Au milieu de mes travaux d'appartement pas le temps de coudre, de bijouter ou toute autre bricole apaisante! Si je ne suis pas trop épuisée, j'arrive toutefois à m'acorder quelques pages de lecture! Pour ceux qui me connaissent, la lecture est un moyen pour moi de m'évader, de voyager (faute de prendre l'avion pour le moment...) d'où mon gout pour les romans se passant aux 4 coins de la terre.

Ma derniere lecture m'a transporté au plus profond de l'Inde "Le sari rose" de Javier Moro. Ce livre n'arrange rien à mon envie de découvrir cet immense pays.

Le sari rose

Par amour, elle l'aurait suivi jusqu'au bout du monde, par fidélité, elle a conquis les sommets du pouvoir... Cambridge, 1965. Rien ne prédisposait Sonia Maino, une jeune Italienne d'origine modeste, à rencontrer Rajiv, petit-fils de Nehru et fils d'Indira Gandhi. Au Varsity, le restaurant où leur ami commun les présente, Sonia tombe immédiatement sous le charme de cet étudiant discret, dont le seul rêve est de devenir pilote de ligne. Trois ans après et malgré les réticences de son père, Sonia épouse Rajiv à New Delhi. Elle revêt pour l'occasion le sari rose tissé par Nehru en prison, celui-là même qu'avait porté Indira lors de ses noces. Par ce mariage avec Rajiv, Sonia, l'Européenne catholique, choisit d'unir son destin à celui d'une nation, qui, pour l'heure, lui est étrangère. Des années plus tard, en 1991, la mort tragique de Rajiv ne pourra défaire les liens qui se sont noués entre Sonia et le peuple indien... Par-delà l'histoire de Rajiv et Sonia, ce couple improbable et passionné, Javier Moro nous raconte la métamorphose d'une femme : d'étudiante timide à Cambridge, Sonia deviendra une épouse et une mère, pour se révéler dans l'épreuve une habile politique. Au coeur de ce pays qu'avec le temps elle a fait sien, Sonia reprendra le flambeau des Gandhi...

Ce livre nous plonge dans l'histoire de l'Inde, dans la dynastie des Gandhi. Cette biographie nous trace la vie politique, le destin de cette famille illustre, mais aussi les conflits religieux, la pauvreté, les inégalités. Entre les privilèges des anciens nantis, le mépris de certains alliés internationaux et les conflits aux frontières, l'histoire de la politique indienne s'offre à nos yeux d'étrangers. vous l'aurez compris j'ai adoré ce livre, si vous le lisez donnez moi votre avis!

Pour mes vacances, j'ai préparé quelques livres:

* "la fille de Shangai" de Lisa See.

Filles de Shanghai

Chine, 1937. Shanghai est le joyau de l'Asie. C'est là que vivent les soeurs Chin, Pearl et May, magnifiques jeunes femmes, aisées et rebelles, aux tempéraments pourtant opposés. Mais l'insouciance s'arrête brutalement pour les deux saurs le jour où leur père, ruiné, décide de les vendre à des Chinois de Californie, vernis chercher des épouses en Chine.
Alors que les bombes japonaises s'abattent sur leur ville natale, une nouvelle vie commence à Los Angeles pour les jeunes femmes...

J'ai déjà dévoré de cet auteur "fleur de neige" et le "pavillon des pivoines" ♥, alors je peux vous dire qu'il me tarde de le commencer!

* "le chant des secrets" de Tamara McKinley.

Le chant des secrets

Australie, 1921. Viola et Duncan Summer font partie d'une troupe de comédiens ambulants quand naît Catriona. Très tôt, leur fillette montre d'étonnantes prédispositions pour le chant et entame une carrière dans les villes et villages de l'outback.
Mais un premier drame survient. La grande dépression sévit, la troupe se sépare et Duncan meurt accidentellement. Catriona est âgée de 11 ans quand sa mère et elle sont prises sous l'aile protectrice de Francis Kane. Mais ce dernier profite de la situation précaire des deux femmes et abuse de Catriona. Témoin de la scène, Viola l'abat. À la suite de ce viol, Catriona accouche à 13 ans d'une fille, que Viola confie à une mère adoptive avant de fuir pour Sydney, où Catriona suit des cours de chant.
Bien des années ont passé. À 67 ans, Catriona a connu une carrière de diva internationale et s'est produite sur les plus grandes scènes du monde. Mais, sa vie privée est un échec. Au crépuscule de sa vie, elle décide de se consacrer à la recherche de sa fille. Une quête qui révélera bien des secrets...

J'avais tellement aimé "la dernière valse de Mathilda" que j'espère être aussi vite envoûtée par l'écriture de Tamara McKinley...

 

Vous l'aurez compris mes vacances vont m'emener en Chine, en Californie et en Australie. Je pense que le dépaysement va être totale ;-).

Et vous c'est quoi votre programme lecture des vacances???