J'ai découvert ce livre avec les ptits loups au travail. Nous sommes allés il y a environ 15jrs au festival Méli Mélo (festival de marionnettes) organisé par le centre culturel de Canéjan. Nous avons donc assisté à un spectacle mêlant marionnettes, peinture, conte d'après ce merveilleux texte de Marguerite Yourcenar.

Wang-fö, peintre de la Chine ancienne, est doté d'un pouvoir magique, celui de donner vie à ses sujets par une dernière touche de couleur.
Dans ce délicieux conte philosophique, Marguerite Yourcenar raconte comment l'Empereur de Chine s'en prend à Wang-Fô et le condamne à mort pour l'avoir trompé sur la réalité du monde.
Une comédienne- marionnettiste incarne l'histoire au milieu d'un univers de papier blanc que son comparse dessinateur couvre de dessins à l'encre de chine, de fusains, de paysages en estampes et de vieillards barbichus. Le dessin s'anime, le papier se met à vivre, habité de personnages et de décors.
Du papier, le duo complice fait naître des tableaux éphémères, féeriques, oniriques, d'une grande beauté. L'enchantement est total. Compagnie Mungo interprété par Isabelle Bach et Benoit Souverbie
 
 
Comment Wang Fô fut sauvé

J'ai donc passé une soirée magique ainsi que les enfants et bien sur j'ai voulu retrouver ce texte formidable, à la fois pour mon plaisir personnel mais aussi pour le retravailler avec les loulous...

A lire de toute urgence, à partir de 8 ans pour les enfants...

Comment Wang-Fô fut sauvé